Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Randonnée poétique sur le bord du fleuve

Randonnée poétique sur le bord du fleuve

Par Isabelle Beaulieu, publié le 04/07/2014

« et qu'est-ce donc qu'un fleuve [...]
un désir immense qui risque sa peau »
Pierre Perrault, Le visage humain d'un fleuve sans estuaire

C’est en 2005 qu’a été installée la première pierre sur le bord du Sentier du littoral de Rimouski dans le Bas-Saint-Laurent sous l’initiative du Salon du livre de Rimouski qui célébrait alors son quarantième anniversaire. Sculptée par l’artiste Roger Langevin, la roche donne à lire un morceau choisi du poète Paul Chanel Malenfant.

Puis suivit en 2006 la mise en place de deux pierres gravées des mots de Madeleine Gagnon et de Pierre Perrault. En 2012, un texte de Victor-Lévy Beaulieu signait une autre œuvre et l’an dernier, un extrait de « La petite maison au Bord-de-l’Eau » de l’auteure Ève Bélisle venait enrichir la collection.

« Chaque pierre poétique présente une oeuvre originale qui rend hommage au Fleuve ou lui fait référence. Une quinzaine de sites ont fait l’objet d’une attention particulière et sont proposés pour l’implantation des futures pierres pour agrémenter le plaisir des marcheurs. Ces endroits ont été choisis pour leur tranquillité, leur panorama et leur fraîcheur », raconte Robin Doucet, le directeur général du Salon du livre de Rimouski. Les pierres d'une tonne et demie chacune sont les cinq premières d'un inventaire qui souhaite en compter de vingt à vingt-cinq, à raison d'une nouvelle par année.

Déjà, le parcours, marqué littéralement d’une pierre à chaque halte, offre un pèlerinage obligatoire pour les amoureux des mots et de la mer.

Vidéo des lieux: Randonnée poétque au bord de l'eau - La fabrique culturelle

Sources:

Salon du livre de Rimouski

Hebdos Régionaux

ibeaulieu@leslibraires.ca

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Randonnée poétique sur le bord du fleuve