Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Québec en toutes lettres : une édition vertigineuse

Québec en toutes lettres : une édition vertigineuse

Par Isabelle Beaulieu, publié le 12/09/2018

La programmation de la 9e édition du Festival Québec en toutes lettres a été dévoilée mercredi 12 septembre à l’Hôtel Pur à Québec. Sous le thème « La splendeur du vertige », appellation tirée d’un poème de Denis Vanier, icône de la contre-culture au Québec, l’événement se tiendra du 20 au 28 octobre 2018 dans divers endroits de la ville et risque en effet de nous faire vaciller du côté du plaisir, de la curiosité, de l’étonnement et du rêve.

Le festival dirigera ses feux sur le 70e anniversaire de la publication du manifeste du Refus global qui a tant changé le visage de la société québécoise. « C’est l’idée de créer librement que nous souhaitons mettre en valeur. Comme Québec en toutes lettres est un festival littéraire, il nous apparaissait tout indiqué de choisir un intitulé littéraire, voire poétique, pour évoquer le fil conducteur de la programmation », exprimait Isabelle Forest, responsable de la programmation, dans un communiqué.

Plusieurs événements-phares se dérouleront donc sous le signe de l’éclatement des frontières et de l’affranchissement des contraintes, à commencer par le Cabaret désobéissant qui réunira poètes - Anatole, Mathieu Arsenault, Gabrielle Boulianne-Tremblay, Érika Hagen-Veilleux, Marc-Antoine K. Phaneuf, Catherine Lalonde, Thomas Langlois, Hélène Matte, Maxime Olivier Moutier et Gab Paquet en duo avec Claudia Gagné - et musiciens - Martien Bélanger et ses complices.

Autre prestation à la fibre rebelle, le spectacle La bibliothèque interdite mettra en vedette le comédien Sébastien Ricard dans une mise en scène de Brigitte Haentjens. Ricard incarnera le personnage d’un poète argentin épris d’une quête d’idéal.

Pour faire contrepoids au caractère contestataire des événements évoqué jusqu’ici, la comédienne Pascale Montpetit nous livre une lecture vibrante composée d’extraits de l’œuvre L’obéissance de l’écrivaine québécoise Suzanne Jacob. L’auteure sera aussi une invitée du festival le temps d’un thé et d’une conversation.

Moitié théâtre, moitié musique, le spectacle Chrysalides nous donnera l’occasion de voir et d’entendre sur scène Queen KA (Elkahna Talbi) et son band, dans une mise en scène de Yann Perreau. Une performance qui ne risque pas de manquer d’éclat.

Un programme double des plus « tripatifs » comme l’exprimait l’autre nous présentera un Bingo littéraire Kwahiatonhk! des Premières Nations avec Naomi Fontaine, Marie-Andrée Gill, Sylvain Rivard, Guy Sioui Durand et Louis-Karl Picard-Sioui, ce dernier lançant à tous l’invitation de façon humoristique en disant : « Quoi de mieux pour réunir les Québécois et les Premières Nations que le Bingo? » Suivra en deuxième partie Véronique Grenier et La Bonze dans un spectacle qui réunira poésie et pop-électro.

La Nuit de la poésie est de retour avec vingt-cinq poètes du Québec et d’ailleurs, et aura comme invitée d’honneur Chloé Ste-Marie.

D’autres activités font honneur à cette 9e édition, dont un thé littéraire avec Antonine Maillet, plusieurs manifestations sur la place publique et une journée de tables rondes fascinantes sur le sujet littéraire.

La programmation complète est disponible sur le site du Festival Québec en toutes lettres, dont nous vous invitons fougueusement à prendre part.

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Québec en toutes lettres : une édition vertigineuse