Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Première Ovation a 10 ans

Première Ovation a 10 ans

Par Josée-Anne Paradis, Les libraires, publié le 16/05/2018

Il y a maintenant dix ans, la mesure Première Ovation voyait le jour avec comme objectif de soutenir la relève artistique de la ville de Québec. Ce programme, qui s’adresse aux résidents de Québec de 18 à 35 ans, donne effectivement à de jeunes artistes les moyens de créer et, surtout, de faire leurs premiers pas dans le milieu professionnel. La particularité de cette mesure? Elle est gérée par des acteurs du milieu, chacun expert dans leur domaine (exemple : le volet Théâtre par Premier Acte, celui Arts littéraires par l’Institut Canadien de Québec), ce qui accentue le pont direct entre relève et milieu professionnel.

Si on vous parle aujourd’hui de cette mesure, c’est certes en raison de ses dix années d’existence, mais également parce que son apport au milieu littéraire, par le biais de son volet Arts littéraires, a un réel impact sur la production livresque d’ici et que nous saluons le tout. Dans ce volet, plusieurs programmes sont offerts : mentorat avec un écrivain expérimenté, fonds de soutien aux initiatives de la relève littéraire, résidences, fonds de formation et de développement professionnel, classes de maître, cercle des auteurs de la relève. Et nombreux sont les auteurs de la relève qui ont vu, aux termes de leur participation à Première Ovation, se concrétiser leur projet de publication.

Voici un aperçu de certains auteurs - vous en reconnaîtrez plusieurs! - qui ont obtenu le soutien de ce programme :

  • Mireille Gagné, Les oies ne peuvent pas nous dire (L’Hexagone, 2011)
  • Naomi Fontaine, Kuessipan (Mémoire d’encrier, 2011)
  • Geneviève Boudreau, Acquiescer au désordre (L’Hexagone, 2012)
  • Josée Marcotte, Les amazones (L’instant même, 2012)
  • Rosalie Trudel, L’ondée (Noroît, 2013)
  • Richard Dallaire, Les peaux cassées (Alto, 2013).
  • Maude Veilleux, Le vertige des insectes (Hamac, 2014)
  • Gabriel Marcoux-Chabot, Tas d’roches (Druide, 2015)
  • Erika Soucy, Les murailles (VLB, 2016) (résidence d’écriture)
  • Mathieu Villeneuve, Borealium tremens (La Peuplade, 2017)
  • Noémie Leclerc, Darlène (Québec Amérique, 2018)
  • Émilie Turmel, Casse-gueules (Poètes de brousse, 2018)

Et aussi : Laetitia Beaumel, Sophie-Anne Landry, Thomas Ouellet-St-Pierre, Louis-Karl Picard-Sioui, Marie-Ève Sévigny, Élizabeth Lepage, Edith Girard, etc.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Première Ovation a 10 ans