Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Patrick Isabelle devient éditeur adjoint chez FouLire

Patrick Isabelle devient éditeur adjoint chez FouLire

Par Josée-Anne Paradis, Les libraires, publié le 20/04/2017

Une belle nouvelle dans le milieu de la littérature jeunesse : nous apprenons que l’auteur et ancien libraire Patrick Isabelle a été nommé éditeur adjoint pour la maison d’édition FouLire. C’est ainsi qu’il se joindra à l’équipe déjà en place, formée notamment des propriétaires Danielle Lajeunesse et Yvon Brochu, ainsi que de Martine Latulippe à la direction littéraire. Pour Patrick Isabelle, c’est rejoindre les grands de son enfance : « Yvon Brochu était mon auteur favori quand j’étais jeune. Je raffolais des "Alexis". Travailler avec lui, c’est devenir de la famille. C’est une petite maison qu’il a bâtie de ses mains avec Danielle et j’aime cette sensation de faire partie plus d’une famille que d’une business. J’apprécie grandement sa vision de la littérature jeunesse, amener les jeunes à la lecture à travers des séries de romans ludiques et humoristiques ».

Du côté de FouLire, on souligne que la solide expérience de Patrick Isabelle dans le monde du livre lui sera bénéfique pour ce nouvel emploi. En effet, les acquis qu’il a obtenus en portant à la fois le chapeau de libraire et celui d’auteur lui seront utiles quant à la « bonne connaissance du milieu jeunesse, de l’offre, de la demande, des tendances, ainsi que la vision des libraires face aux livres et à la littérature », nous explique Patrick Isabelle. « Je sais comment les libraires fonctionnent, pensent, réagissent. Ça aide sur plusieurs aspects. ».

Patrick Isabelle a été deux fois lauréat du Prix Jeunesse des libraires du Québec, respectivement avec Eux et Camille, en plus d’avoir remporté de nombreux autres prix et de s’être retrouvé en lice pour plusieurs autres avec différents romans. Aimé des jeunes pour sa capacité à se fondre dans leur univers, à mettre des mots sur des émotions, des souffrances ou des questions qu’ils se posent, Patrick Isabelle n’hésite jamais à aborder de front des thématiques dures, telle l’intimidation. Dans une entrevue qu’il nous a accordée en 2014, il nous expliquait pourquoi il aimait tant écrire pour ce public bien précis : « J’écris pour les jeunes parce que je sais à quel point lire peut être salvateur pour eux. J’écris ce que moi j’aurais aimé lire à cet âge-là. Si mon regard peut paraître dur sur leur quotidien, c’est par souci d’authenticité. Dans mon premier roman, Victor dit : “J’ai un âge ingrat. Je suis prisonnier d’un entre-deux et ça me rend totalement impuissant. C’est comme si je n’existais pas.” L’adolescence est une étape difficile dans la vie. Il faut savoir lire entre les lignes du discours que je prône à travers la voix intérieure de mes personnages. À cet âge-là, tout semble plus gros, plus dramatique, ils sont à fleur de peau. Je n’essaie que de refléter leurs états d’âme. […]. J’aime les adolescents en état de crise. C’est beaucoup plus riche pour un auteur que lorsque la vie est rose bonbon. Je pense qu’eux-mêmes portent sur leur quotidien un regard assez dur. »

Si Patrick Isabelle a laissé de côté le métier de libraire, il ne délaisse cependant pas celui d’auteur. « Je vais continuer d’écrire! Ça c’est certain! C’est d’ailleurs, selon moi, un bel atout en tant qu’éditeur adjoint, de connaître la réalité des auteurs. Je vais continuer de publier chez FouLire, mais chez Leméac aussi. Et puis, il y a d’autres projets en cours... »

Un bel atout pour FouLire, donc, cette maison d’édition implantée dans le milieu jeunesse depuis près de quinze ans, une maison qui se démarque par sa ligne éditoriale qui allie humour et qualité.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Patrick Isabelle devient éditeur adjoint chez FouLire