Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Oreille mise à prix

Oreille mise à prix

Publié le 15/02/2013

Cette histoire n’est pas tirée d’un roman rocambolesque et elle n’a pas eu lieu à l’époque barbare moyennageuse. Elle se passe dans la réalité d’Akram Aylisli, un écrivain azéri dont l’oreille est ardemment recherchée. Différents partis politiques de l’Azerbaïdjan attaquent l’écrivain pour sa nouvelle Les rêves de pierre qui raconte à sa façon le conflit entre les Azéris et les Arméniens. Il y reconnaît les affronts que son propre peuple a infligés aux Arméniens.

Dire que certains n’abondent pas dans le même sens est un pléonasme puisque le parti radical Muasir Musavat promet une récompense de 12 000$ à celui qui coupera l’oreille d’Aylisli. Digne d’un vrai Far West, cette histoire inquiète la Human Rights Watch qui tente de faire la lumière sur cette aberration. L’auteur de 76 ans a déjà subi la perte de sa pension présidentielle et de son titre d’ « écrivain populaire ». Aylisli, le pricipal concerné, se défend ainsi : « Le message est le suivant : Ne pensez pas que nous avons oublié toutes les mauvaises choses que nous avons faites contre vous. Nous les acceptons ». Une tentative de paix qui sème bien de la colère.

Sources : Jewish News One 

                Armenews

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Oreille mise à prix