Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Noam Chomsky sous surveillance

Noam Chomsky sous surveillance

Par Isabelle Beaulieu, Les libraires, publié le 15/08/2013

À une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire.

George Orwell

Il n’y a pas que dans les films et les romans que l’on recense des cas d’espionnage. Surtout à l’ère technologique, les moyens d’infiltration sont de plus en plus élaborés. Si bien que l’on se dit que le roman 1984 de George Orwell ne devrait plus être répertorié dans la catégorie « romans d’anticipation » mais bien dans celle de « romans réalistes » tant il dépeint un monde qui corrobore presque en tout points l’état actuel des choses. Enquêtes sous surveillance, amenuisement des libertés, contrôle des individus et des idéologies, tout cela est bien concret. Big Brother, le personnage omniscient de 1984, a désormais franchi la frontière de la fiction pour entrer de plain-pied dans le monde réel.

Plusieurs exemples témoignent de cette vérité, comme celui de Noam Chomsky, intellectuel américain qui s’est toujours rebiffé contre une culture unique et totalitaire. Bien que la Central Intelligence Agency (CIA) ait toujours réfuté le fait qu’elle espionnerait le penseur de quelque façon que ce soit, la lecture de documents officiels dont la demande à l’accès a été faite par le biographe de Chomsky, vient de faire montre du contraire. Noam Chomsky aurait bel et bien été dans la mire des espions au courant des années 60 et 70, alors que l’engagement de Chomsky contre la participation de l’Amérique à la guerre du Vietnam était bien connu.

Comme quoi nous serions dans un pays où la liberté d’expression et d’opinion est entendue, à condition bien sûr qu’elle soit en accord avec celle de ses dirigeants.

Haitian Post

ibeaulieu@lelibraire.org

 

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Noam Chomsky sous surveillance