Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Nicole Brossard et Simon Dumas en résidence

Nicole Brossard et Simon Dumas en résidence

Par Alexandra Mignault, Les libraires, publié le 24/10/2016

Les auteurs Nicole Brossard et Simon Dumas sont présentement en résidence à la Maison de la littérature à Québec, jusqu’au 28 octobre, afin de créer un spectacle multidisciplinaire qui fait intervenir le cinéma et la littérature. S’inspirant de l’œuvre Le désert mauve, Simon Dumas et Nicole Brossard s’interrogent sur scène sur un projet de film et cette évocation devient alors un spectacle en soi. Ils s’intéressent à la traduction, à l’univers fictionnel qui passe d’une langue à l’autre, et donc, d’un livre à l’autre, nous a révélé Simon Dumas, directeur général artistique de Rhizome et auteur.

On devrait voir cette production de Rhizome à la fin de l’année 2017 ou au début de l’année 2018.

Comme on peut lire sur son site, Rhizome s’avère être « un générateur de projets interdisciplinaires dont le cœur est littéraire » et « cherche différents moyens de faire participer la littérature, en tant que discipline artistique, à une démarche interdisciplinaire de création. Le but est de favoriser son décloisonnement et, ce faisant, d’apporter à la pratique interdisciplinaire sa richesse sémantique ».

Une proposition qui promet!

 

Le désert mauve
de Nicole Brossard


« Voilà un roman qui possède un double niveau de fiction, puisqu’on assiste à la traduction que fait le personnage Maude Laure d’un roman trouvé, qui l’a chamboulée, tout en lisant également ce récit envoûtant. On dit que c’est une œuvre postmoderne, innovatrice, enthousiasmante; c’est du Nicole Brossard. »
- Josée-Anne Paradis, Les libraires

 



Mélanie
de Simon Dumas

« Partir sur les traces d’un personnage, Mélanie, cette adolescente du Désert mauve de Nicole Brossard. Se la représenter une seconde fois, bien après que sa première auteure ne l’eut fait, et en créer une nouvelle image, à la fois plus tangible et plus floue…Voilà le projet à l’origine de ce livre. Et c’est dans l’écriture – qui est aussi matière brute, exploration, dialogue, mode d’emploi, scénario, processus, incantation –, dans les replis de la poésie et de la fiction, que surgira enfin Mélanie. Dans l’univers de Mélanie – qui est une fiction – le désir est orienté vers la matière brute, organique, sensible et vivante ou alors vers des objets d’une telle simplicité qu’ils ne cessent jamais de fonctionner. Le revolver. Le revolver toujours chargé. » [Résumé de l’éditeur]

 

Photo tirée du site de Rhizome

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Nicole Brossard et Simon Dumas en résidence