Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Lectrices sans foi ni bas

Lectrices sans foi ni bas

Publié le 04/03/2013

Le dicton le dit, « quand il y a de la gêne, il n’y a pas de plaisir ». C’est sûrement ce que s’est persuadé le groupe de filles Naked Girls Reading et d’autres phénomènes du même genre en initiant des soirées publiques qui allient le plaisir de l’oreille et de l’œil. Elles ont donc décidé de faire de la lecture à voix haute complètement nues, hormis escarpins et bijoux.

Les soirées coquines semblent de plus en plus en vogue aux États-Unis. D’après Michelle L’amour, une des co-fondatrices du concept, le public finit même par oublier la nudité au profit de la lecture qui demeure le principal intérêt de la soirée. (À quoi bon se mettre nu, serait-on tenter de dire.) Et même si le réflexe premier serait de douter de la qualité des littératures choisies, on ne peut que constater le contraire puisqu’on retrouve au menu les auteurs Charles Dickens, Emily Dickinson, J.R.R. Tolkien, Jack London, Tennessee Williams, Marcel Proust, Margaret Atwood, J.D. Salinger, Edgar Allan Poe, et j’en passe, la liste est longue. Un répertoire qui ne manque pas de consistance et qui, nu, pas nu, mérite d'être lu.

Le mouvement semble prendre de l’ampleur un peu partout. La franchise est déjà installée dans quelques grandes villes américaines (New York, Chicago, Dallas, etc.), elle compte visiter d’autres États et elle fait des petits au Canada, à Vancouver notamment.

Le concept est simple et offre une facture plus burlesque que pornographique avec des performeuses de tous gabarit et de toutes formes. Pourtant, et on devait s’y attendre, cela ne semble pas plaire à tous. La soirée de la St-Valentin que les girls avaient prévue sous le thème Love Bites (Morsures de l’amour) à Washington DC a été annulée.

Qu’à cela ne tienne, les Naked Girls Reading ont le vent dans les plumes et elles ont lancé leur tout premier prix littéraire. Le concours est ouvert à l’international et les textes sont attendus jusqu’au 17 septembre de cette année. Il est possible de s’inscrire sur leur site Internet, où l’on peut voir et entendre des performances, jeter un coup d’œil sur leurs listes de lectures et consulter leur calendrier.

 Site des Naked Girls Reading

Sources: Book d'Oreille - Locita - Gentside

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Lectrices sans foi ni bas