Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Le Matou va en Chine

Le Matou va en Chine

Par Isabelle Beaulieu, Les libraires, publié le 28/08/2013

Les éditions Fides annonçaient ce lundi que le roman Le Matou d’Yves Beauchemin a été traduit en chinois par Maurice Hu, un résident du Québec. Le livre sera diffusé dès cet automne par l’éditeur Lijiang Publishing. Même si on ne sait plus trop si Le Matou est oui ou non le premier roman québécois à être traduit en chinois, reste qu’il est rare de voir un de nos auteurs pénétrer l’empire du Milieu.

Le roman Le Matou a été publié pour la première fois au Québec en 1981 et a connu un grand succès. Deuxième roman de l’auteur après L’enfirouapé, c’est pourtant Le Matou qui a consacré Beauchemin comme un des auteurs les plus populaires du Québec. Reste à savoir si les Chinois seront eux aussi conquis par « Monsieur Émile », ce petit bonhomme frondeur de 6 ans au langage coloré qui au Québec a propulsé la carrière du comédien Guillaume Lemay-Thivierge qui en interprétait le rôle dans le téléfilm qu’en a fait le réalisateur Jean Beaudin. Et que penseront-ils du fourbe Ratablavasky ?

Avec Le Matou, Yves Beauchemin se voit décerner le Grand Prix de la Ville de Montréal en 1982, le Prix du livre de l'été à Cannes la même année et le Prix du public au Salon du Livre de Montréal en 1985... entre autres récompenses. Ce livre, vendu à plus de 1.5 million d’exemplaires à travers le monde, n’a de toute évidence pas terminé sa course.

Facebook des éditions Fides

ibeaulieu@lelibraire.org

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Le Matou va en Chine