Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Le Festival Métropolis bleu 2019 : Littératures et sociétés

Le Festival Métropolis bleu 2019 : Littératures et sociétés

Par Robert Beauchamp, Les libraires, publié le 05/04/2019

Pour cette 21e édition, le Métropolis bleu, festival montréalais des littératures du monde, nous propose 239 activités ou rencontres, réunissant 268 participants en provenance de 20 pays et parlant 17 langues. Rien de moins. En somme, le Festival Métropolis bleu est le reflet de la diversité et de la richesse culturelle de Montréal.

Est-ce la nostalgie qui a placé cette édition 2019 sous l’auréole du Festival de Woodstock, cet événement musical qui a réuni en 1969 plus de 500 000 personnes à Bethel, USA, sur les terres du fermier Max Yasgur? Pas seulement, car il est évident que la planète est à nouveau en pleine turbulence. De nombreux auteurs discuteront à cette occasion de l’impact que peut avoir la littérature sur la société contemporaine.

Voici un aperçu des diverses thématiques qui seront abordées, du 2 au 5 mai, dans divers lieux de la ville.

La condition animale, un thème qui sera présenté par le journaliste et essayiste Aymeric Caron, avec comme invités la philosophe Élisabeth de Fontenay, l’anthropologue Serge Bouchard, la romancière et nouvelliste Suzanne Jacob ainsi que Colin Niel et Sophie Divry, auteurs français.

Le racisme, avec la journaliste britannique Reni-Eddo Lodge, la romancière canadienne Esi Eduyan ainsi qu’avec Estelle-Sarah Bulle, auteure guadeloupéenne.

Les voix autochtones contemporaines réuniront des auteurs qui écrivent en innu, telle Joséphine Bacon, mais également en yolnumatha, en cree, en wathaurong et en enyuin.

Finalement, Métropolis bleu a établi un nouveau partenariat avec l’Observatoire québécois des inégalités, qui nous proposera des tables rondes ayant comme objectif l’élaboration de collaborations et d’échanges entre les universitaires et les créateurs d’ici en vue de sensibiliser notre société à un meilleur partage et à une prise de conscience collective de la situation dans laquelle vit une partie grandissante de nos concitoyens.

Plusieurs conférences seront également proposées :

Azul, un tour d’horizon des littératures hispaniques et latino-américaines, avec entre autres Alberto Manguel.

Violet, la série de conférences et d’activités LBGTQ qui se penchera sur l’impact qu’a eu sur nos sociétés la célèbre révolte de Stonewall, en 1969.

Almenar, une présentation multilingue consacrée à la culture juive, qui rendra hommage à l’immense écrivain Amos Oz, mort en 2018, l’une des voix importantes du rapprochement israélo-palestinien, dont il sera évidemment question dans cette série.

Les Rendez-vous du premier roman, qui accueillera les deux lauréats de l’édition 2019 : le Québécois Olivier Sylvestre et la Franco-marocaine Meryem Alaoui.

Sans oublier le magnifique volet Littérature jeunesse qui proposera des activités en bibliothèques dans l’ensemble des régions du très grand Montréal, de Lanaudière à la Montérégie, mais également dans sept hôpitaux de la région. L’un des partenaires majeurs du volet Jeunesse est le Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse, qui invitera les jeunes lecteurs ainsi que leurs parents à de nombreuses activités spéciales.

Les Montréalais ainsi que les amateurs de littérature du monde auront, vous le constaterez, l’embarras du choix.

Pour en savoir plus, visitez le site du Festival Métropolis bleu : metropolisbleu.org

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Le Festival Métropolis bleu 2019 : Littératures et sociétés