Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
La vraie vie sous les projecteurs

La vraie vie sous les projecteurs

Par Alexandra Mignault, Les libraires, publié le 02/05/2019

Le premier roman de l’écrivaine belge Adeline Dieudonné, La vraie vie (L’Iconoclaste), continue de remporter du succès. Après avoir été remarqué autant par le public que par la critique et après avoir été couronné de plusieurs prix, dont le prix Renaudot des lycéens, le prix Filigranes, le prix du roman Fnac, le prix Victor-Rossel et le prix Première plume, le roman sera adapté au cinéma. C’est la réalisatrice française Marie Monge (Marseille la nuit, Joueurs) qui est associée à ce projet d’adaptation. Le livre sera également traduit en anglais sous le titre The real life.

Chez eux, il y a quatre chambres. Celle du frère, la sienne, celle des parents. Et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. Un prédateur en puissance. La mère est transparente, amibe craintive, soumise à ses humeurs. Avec son frère, Gilles, elle tente de déjouer ce quotidien saumâtre. Ils jouent dans les carcasses des voitures de la casse en attendant la petite musique qui annoncera l’arrivée du marchand de glaces. Mais un jour, un violent accident vient faire bégayer le présent. Et rien ne sera plus jamais comme avant. La vraie vie est un roman initiatique détonant où le réel vacille. De la plume drôle, acide et sans concession d’Adeline Dieudonné jaillissent des fulgurances. Elle campe des personnages sauvages, entiers. Un univers à la fois sombre et sensuel dont on ne sort pas indemne.
[Résumé de l’éditeur]

Décidément, si vous n'avez pas encore lu ce roman fort de la rentrée de l'automne 2018, il va falloir y remédier avant de découvrir cette histoire sur grand écran. 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. La vraie vie sous les projecteurs