Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
La solidarité de Livres comme l’air

La solidarité de Livres comme l’air

Par Isabelle Beaulieu, publié le 20/11/2017

Amnistie internationale, le Centre québécois du P.E.N. international et l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) se sont réunis encore cette année autour du projet Livres comme l’air qui a pour mission de soutenir la liberté d’expression. Dix auteurs québécois sont jumelés à dix auteurs dans le monde qui sont actuellement emprisonnés pour leur voix. L’écrivain d’ici envoie un de ses livres dédicacé à l’écrivain avec qui il est jumelé afin de lui témoigner son soutien. Outre l’aspect bienveillant du geste, des résultats concrets relèvent de cette action. Ce sont 98 des 163 écrivains qui ont été jumelés dans le cadre de Livres comme l’air durant l’une ou l’autre des dix-sept éditions précédentes qui ont été libérés. Cette dédicace qui se veut symbolique offre à la personne emprisonnée un véritable baume.

En témoigne ces mots d’Angye Gaona, écrivaine colombienne, reçus par la poète québécoise Denise Desautels, la «jumelle» de madame Gaona dans l’édition 2012 de Livres comme l’air :

Toute la solidarité internationale que j’ai reçue, ton appui et celui de PEN Canada et d’Amnistie internationale du Canada francophone, ont été essentiels à ma libération.

Il faut que cela se sache parce que les gens doivent croire à l’efficacité des manifestations de solidarité envers les prisonniers politiques.

Une pétition qui recueille des milliers de signatures est parallèlement envoyée aux gouvernements des pays où les auteurs sont maintenus captifs, preuve de la veille internationale sur leur pays concernant la liberté d’expression. Une lecture des dédicaces a été faite devant public au Salon du livre de Montréal le 17 novembre dernier.

La porte-parole de cette présente édition de Livres comme l’air est la romancière et dramaturge Fanny Britt. Celle-ci est jumelée à Liu Xia, peintre, photographe et poète chinoise. Voici les neuf autres duos :

René Derouin avec Nazir Al-Majid (ARABIE SAOUDITE)

Bernard Gilbert avec Ahmet Altan (TURQUIE)

Isabelle Larouche avec Tayseer Salman Al Najjar (ÉMIRATS ARABES)

Pauline Michel avec Golrokh Ebrahimi Iraee (IRAN)

Mylène Paquette avec Mehman Huseynov (AZERBAÏDJAN)

Hubert Nigel Thomas avec Nabeel Rahjab (BAHREÏN)

Paul Roux avec Yahia Al Jubaihi (YÉMEN)

Virgil Serban avec Shamael Al-Nur (SOUDAN)

Nicole Vachon avec Hengameh Shahidi (IRAN)

 

À lire aussi : Livres comme l'air : les mots qui libèrent

 

Fanny Britt (photo : Caroline Hayeur)

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. La solidarité de Livres comme l’air