Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
La littérature comme thérapie

La littérature comme thérapie

Publié le 04/02/2013

La question a été soulevée à moult reprises et plusieurs écrivains eux-mêmes se la sont posée : à quoi sert la littérature, si tant est qu’elle soit utile à quelque chose? Eh bien, nous avons maintenant une partie de la réponse avec l’arrivée de la bibliothérapie. En Grande-Bretagne, la bibliothérapie est maintenant reconnue comme remède médical. Science exacte? Peut-être pas mais plusieurs personnes affirment avoir vu leur vie s’améliorer significativement après avoir visité certains ouvrages. Après avoir lu le livre L’élégance du hérisson, Nina Sankovitch témoigne de l’aide incommensurable que lui a apporté la lecture à l’époque où elle vivait le deuil important de sa sœur : « Chaque jour, je lisais durant 4 h, confie-t-elle. Lire m'a fait prendre conscience que je n'étais pas seule avec ma peine, qu'il y avait différents moyens de vivre son chagrin ».

Ainsi, après avoir reçu notre prescription, ce n’est pas à la pharmacie que nous nous rendrons mais bien à la bibliothèque afin d’y quérir le titre suggéré pour soulager le mal qui nous tenaille. La bibliothérapie est particulièrement efficace dans le traitement contre l’anxiété, l’alcoolisme, la dépression et dans le renforcement de l’estime de soi. Le programme Reading and You Scheme (RAYS) propose des thérapies individuelles ou en groupe, dépendamment des recommandations reliées à vos afflictions. Et ce programme est tiré du budget consenti en Santé et non celui lié au Culturel, c’est dire la valeur thérapeutique qu’on y accorde. À partir du mois de mai prochain, les médecins britanniques pourront donc donner des ordonnances littéraires qui permettront au patient un accès immédiat à la bibliothèque pour emprunter le livre prescrit.

Sources:

ActuaLitté(février 2013)

ActuaLitté(septembre 2012)

 

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. La littérature comme thérapie