Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
La folie des grandeurs: meilleur livre politique?

La folie des grandeurs: meilleur livre politique?

Publié le 18/01/2013

Les finalistes du prestigieux prix canadien-anglais Shaughnessy Cohen, qui couronne le meilleur livre politique de l’année, sont maintenant connus. Parmi les cinq ouvrages retenus, on retrouve La folie des grandeurs de Peter Trent, ouvrage publié cet automne chez l’éditeur Septentrion.

La folie des grandeurs raconte l’aventure houleuse des fusions forcées à Montréal, imposées en 2002 par le gouvernement péquiste et renversées partiellement en 2006. Peter Trent, maire de Westmount et acteur clé de la lutte contre les fusions, revient sur ce qu’il qualifie de délire. 

Parmi les autres finalistes, on compte notamment Taras Grescoe (Straphanger : Saving Our Cities and Ourselves from the Automobile) et Noah Richler (What We Talk About When We Talk About War). Les finalistes ont été choisis par Ed Broadbent, ancien chef du NPD, Daniel Poliquin, écrivain et traducteur, et Tasha Kheiriddin, chroniqueure au National Post et à Radio-Canada. Le gagnant, qui sera dévoilé le 6 mars prochain, recevra 25 000$. 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. La folie des grandeurs: meilleur livre politique?