Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
La collection Tabou fête ses 10 ans

La collection Tabou fête ses 10 ans

Par Isabelle Beaulieu, publié le 20/01/2020

Le 20 janvier 2020 marque le dixième anniversaire de la collection Tabou des Éditions de Mortagne destinée aux adolescents de 14 ans et plus, une collection qui aborde des sujets souvent délicats, d’où le nom de la collection, avec une narration au « je » qui établit un ton de confidence. Drôle de coïncidence, le premier titre à être paru chez Tabou est Le carnet de Grauku de Sophie Laroche et le plus récent est Poids lourd de la même auteure, deux livres qui ont pour sujet les troubles alimentaires. À dix ans d’intervalles, les préoccupations restent les mêmes et la publication de ces livres indique qu’on a encore besoin d’en parler.

Quand les éditions reçoivent Le carnet de Grauku de Sophie Laroche et Love Zone de Chantal d’Avignon, elles sont emballées quoique réticentes à les publier étant donner leur caractère explicite et leurs thèmes épineux. Dans la revue Lurelu, printemps-été 2014, Sandy Pellerin, maintenant présidente chez de Mortagne explique : « Les ressources des jeunes sont souvent leurs parents, les éducateurs autour d’eux, leurs amis… et ce n’est pas toujours évident de s’ouvrir aux autres, par peur d’être jugé. Donc, la collection demeure un canal silencieux privilégié pour que les jeunes en apprennent sur des sujets tabous. » Après une année de réflexion, les Éditions de Mortagne décident dont de publier les deux manuscrits reçus en créant une nouvelle collection qui oui, risque de déranger mais qui croient-elles viendront répondre à un besoin. Pari réussi puisque dès les premières parutions, les lecteurs sont au rendez-vous.

C’est ainsi que dix ans plus tard, la collection Tabou compte quarante-neuf titres traitant de diverses thématiques telles que les agressions sexuelles, la criminalité, la parentalité à l’adolescence, la maladie mentale, le cancer, la drogue, la fugue, l’orientation sexuelle, les questions de genre, la cyberprédation, le TDAH, les abus de pouvoir dans les relations amoureuses et plusieurs autres.

Tous les livres contiennent les coordonnées d’organismes que l’on peut contacter pour avoir de l’aide ou de l’information en lien avec la matière du livre. Si certains sujets permettent d’aider des jeunes aux prises avec un problème semblable, tous les livres peuvent être lus dans un objectif d’ouverture d’esprit. Si bien que le thème ne concerne pas nécessairement le lecteur directement, mais chacun mène à une compréhension plus grande des vécus possibles. Et comme la collection mise sur une représentation qui s’apparente le plus près possible à la réalité, le langage est accessible, ce qui incite même les non-lecteurs à lire.

 

Consulter tous les titres de la collection Tabou

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. La collection Tabou fête ses 10 ans