Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
La bibliothérapie : quand lire fait du bien

La bibliothérapie : quand lire fait du bien

Par Isabelle Beaulieu, publié le 29/12/2014

Le dicton dit que chaque problème a sa solution. Et si le remède était un livre spécialement choisi pour vous faire du bien? C’est ce que prétend la bibliothérapie, qui est une pratique répandue dans certains coins du monde, en Angleterre par exemple. Elle est cependant beaucoup moins répandue en France ou en Amérique, et pourtant ses vertus sont multiples.

Les effets de la bibliothérapie seraient notables. « Des études ont montré que leurs effets de la bibliothérapie étaient comparables à ceux d’une psychothérapie classique pour certaines pathologies comme la dépression ou les troubles anxieux  », explique le Dr Pierre-André Bonnet. Il serait aussi très efficace pour les personnes phobiques. Certains médecins préconisent les ouvrages reliés aux difficultés rencontrées tandis que d’autres préfèrent la lecture de fiction pour sortir de soi-même et prendre du recul par rapport à ses tourments.

Quoi qu'il en soit, l’activité de la lecture faite consciencieusement peut nous révéler à nous-mêmes plusieurs facettes jusque-là enfouies sous les couches. Elle permet aussi de ressentir du réconfort en constatant que nous ne sommes pas seuls à vivre des moments difficiles. Pour la thérapeute Émilie Devienne, c’est un moyen de plus pour aller dans la bonne direction : « Je propose trois livres à mes clients en fonction des problématiques qu’ils me racontent et de ce que je perçois d’eux. La lecture entraîne une rapide prise de conscience sur laquelle je m’appuie pour mettre en place des actions concrètes. »

Une autre des adeptes de la bibliothérapie, Régine Detembel, croit pour sa part dans l’efficacité des fictions. « Plutôt que d’enfoncer les gens en leur proposant des livres qui abordent frontalement leurs soucis, je préfère les orienter vers des récits étoffés et riches en figure de style tels que Robinson Crusoë ou écrits par de grands auteurs. C’est la métaphore qui touche l’âme (…) », exprime cette formatrice en bibliothérapie. En effet, la fiction peut parfois créer une étincelle qu’un ouvrage plus pratique ou scientifique n’aurait pas su faire.

Livres de psycho/spiritualité
Plaidoyer pour le bonheur, Matthieu Ricard (Pocket)
La mort est un nouveau soleil Elisabeth Kübler-Ross (Pocket)
La peur d’avoir peur André Marchand et Andrée Letarte (Alain Stanké)

Témoignages
Sérénité. 25 histoires d’équilibre intérieur, Christophe André (Odile Jacob)
Revivre ! Guy Corneau (de l’Homme)
Maudit que la vie est belle… après une dépression ! Nathalie Ferraris (La Semaine)

Fictions
Les mille et une nuits. Contes (Gallimard/Folio)
Cent ans de solitude Gabriel Garcia Marquez (Points)
La guerre et la paix Léon Tolstoï (Folio)

Source: Le Figaro

 ibeaulieu@leslibraires.ca

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. La bibliothérapie : quand lire fait du bien