Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
L'album Nul poisson où aller prendra vie

L'album Nul poisson où aller prendra vie

Par Isabelle Beaulieu, publié le 23/04/2014

Il y a Cannes, bien sûr, mais il n’y a pas que sur la Croisette qu’il fait bon aller pour voir de petites perles cinématographiques. Du 9 au 14 juin, le Festival d’Annecy (commune joliment surnommée « la Venise des Alpes » pour les trois cours d’eau qui sillonne la vieille ville) réunira plus de 7000 professionnels du cinéma d’animation. Parmi moult films qui y seront présentés en grande première, nous portons notre loupe sur le film Nul poisson où aller publié en 2003 aux éditions Les 400 coups dont le scénario s’inspire de l’album jeunesse du même nom, couronné par huit prix différents (dont celui du Gouverneur général, catégorie Illustration jeunesse).

Marie-Francine Hébert, l’auteure du livre, signe aussi le scénario, et la réalisation est orchestrée par Nicola Lemay et Janice Nadeau, cette dernière ayant imaginé les magnifiques illustrations des 48 pages couleur de l’album. Douze minutes trente secondes, c’est le temps donné pour voir sous nos yeux se déployer l’histoire d’une amitié entre deux jeunes filles qui est ébranlée quand la famille de l’une est délogée de chez elle. L’histoire troublante d’une guerre ordinaire qui pose cette question : « l'ennemi peut-il être quelqu'un qu'on aime? »

Le film produit par Marc Bertrand de l’ONF est « 100% aquarelle, [sans] aucune imagerie de synthèse », explique Nicola Lemay. Cela aura pris plus ou moins 18 mois, sans compter l'adaptation du texte, pour réaliser ces quelques images dont le rôle est de nous émouvoir par leurs agencements, leur profondeur et leur beauté.

Bande-annonce du film

Sources:

Festival d’Annecy

ONF

Rencontre Nicola Lemay et Janice Nadeau

Éditions Les 400 coups

Site de Janice Nadeau

Site de Nicola Lemay

 

ibeaulieu@leslibraires.ca

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. L'album Nul poisson où aller prendra vie