Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
L'actualité en accéléré : du 6 au 12 novembre

L'actualité en accéléré : du 6 au 12 novembre

Par Josée-Anne Paradis, Les libraires, publié le 11/11/2016

Chaque vendredi, découvrez des faits saillants de l'actualité littéraire, du Québec comme d'ailleurs! 

Lire pour une bonne cause
Les éditions Alto et l’écrivaine Hélène Vachon s’associent pour une bonne cause avec la parution du roman Santa. Pour chaque exemplaire vendu au coût de 16,95$, 5$ seront versés aux Banques alimentaires du Québec, un organisme qui combat la faim, un repas à la fois. Chaque don sera ensuite versé à l’organisme Moisson de la région où a été effectué l’achat. Ce roman drôle met en scène une femme de 71 ans à l’énergie débordante qui accepte de se déguiser en père Noël pour aider son ami inspecteur à débusquer un réseau de voleurs aux Galeries Barberon. « Le monde va mal. […] Mais pour un instant oublier tout ça. Souffler un peu, s’extraire temporairement du désastre et se transporter ailleurs. Lire, en un mot. Lire, sourire et se détendre, du moins je l’espère. Aider aussi. Nourrir », explique Hélène Vachon à propos de ce roman qui fait du bien et qui donne au suivant. Le livre sera disponible dès le 14 novembre ici.

La fiancée américaine en anglais!
Le roman récipiendaire du Prix des librairies et du Prix des collégiens, La fiancée américaine d’Éric Dupont, publié aux éditions Marchand de feuilles en 2012, sera traduit en anglais par Peter McCambridge, pour le compte de la collection QC Fiction en 2018. Cette collection, branche de Livres Baraka de Montréal, se consacre à la traduction des meilleurs titres québécois pour les offrir au public anglophone. En 2017, trois autres titres sont prévus, soit Les corps extraterrestres (Pierre-Luc Landry), Chaque automne j’ai envie de mourir (Véronique Côté et Steve Gagnon) ainsi que L’angoisse du poisson rouge (Mélissa Verreault). Oui, on aime que nos livres voyagent au-delà de nos frontières, géographiques ou linguistiques.    

Catherine Leroux, prix Giller et éditions Alto
L’auteure québécoise Catherine Leroux, la seule francophone à figurer dans la liste des finalistes au prestigieux prix Giller grâce à la version anglaise de son roman Le mur mitoyen (Alto) (The Party Wall, publié chez Biblioasis et traduit par Lazer Lederhendler), n’a pas remporté le prix, mais aura la chance de traduire en français la récipiendaire de cette année! En effet, les éditions Alto avaient acquis les droits de traduction pour le roman de Madeleine Thien, Do not say we have nothing. Preuve que le Giller, les éditions Alto et Catherine Leroux font bon ménage!

Le prix de Flore 2016 à Nina Yargekov
C’est la romancière Nina Yargekov qui remporte le prix de Flore pour Double nationalité (P.O.L.) ainsi que les 365 verres de Pouilly-fuissé à boire dans l’année au célèbre Café de Flore de Paris, comme le veut la tradition (un prix de 6100 euros lui est également remis, pour ceux qui se le demandaient!). Son roman, empreint d’humour, raconte l’histoire d’une fille atteinte d’amnésie. En plein aéroport, elle découvre deux passeports dans sa poche… Oui, ça donne envie d’en entamer la lecture, un verre de Pouilly-fuissé en main! 

     

Quand la littérature inspire les comédies musicales
À Paris, deux grands classiques de la littérature se retrouvent sur les planches : Les trois mousquetaires de Dumas ainsi que Le rouge et le noir de Stendhal. Un Québécois se retrouve parmi les comédiens du premier spectacle : Olivier Dion, qui interprète nul autre que D’Artagnan : « Les producteurs étaient de passage au Québec quand j’ai fait la "Star Académy" il y a cinq ans et c’est là qu’ils m’ont repéré. Deux ans après ils m’ont appelé en pensant au rôle de D’Artagnan que je pouvais interpréter. », a-t-il dit en entrevue pour Melty. Découvrir les classiques littéraires grâce à la musique et l’art chanté en encouragera peut-être à se plonger dans ces œuvres de longue haleine.

Après le Nobel, une exposition pour Bob Dylan
C’est qu’il a plus d’un tour dans son sac, Bob Dylan! Depuis le 5 novembre dernier, ses aquarelles, peintures et dessins sont présentés par l’Halcyon Gallery de Londres, dans le quartier Soho. Il s’agit, dit-on, d’une ode nostalgique dédiée à ces coins, méconnus ou oubliés, de l’Amérique. L’exposition se nomme Bob Dylan, the Beaten Path et aura cours jusqu’au 11 décembre prochain. Rappelons qu’en 2013, le chanteur avait exposé des constructions métalliques artistiques. D'ailleurs, rappelons également que Dylan a confirmé aux médias qu'il serait de la cérémonie de remise du Nobel de littérature. 

Rabais pour amateur de livres et de théâtre
Vous aimez le théâtre? Sachez que le théâtre du Trident de Québec octroie un rabais de 15% pour les abonnées du réseau des bibliothèques. Le tout est valide une fois durant la saison, sur présentation de la carte de bibliothèque, pour une paire de billets. L’entente vise à enrichir la vie culturelle collective en favorisant l’accès aux œuvres offertes par ces deux institutions phares du savoir et de la dramaturgie. Par ailleurs, notez qu’un salon de lecture qui propose une collection de livres en lien avec l’œuvre des auteurs et la thématique des pièces de théâtre à l’affiche a été aménagé dans le foyer lors des représentations du Théâtre du Trident. 

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. L'actualité en accéléré : du 6 au 12 novembre