Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
L’actualité en accéléré : 16 décembre

L’actualité en accéléré : 16 décembre

Par Josée-Anne Paradis, Les libraires, publié le 16/12/2016

Le Prix des Prix à Ivan Jablonka!
Le Prix des Prix, c’est un prix qui récompense l’un des lauréats d’un prix littéraire parmi le Goncourt, le Renaudot, le Décembre, le Médicis, le Femina, l’Interallié, le Flore et le prix de l’Académie française. Cette année, ce prix est décerné au touchant Laëtitia, de Ivan Jablonka. « Le regard que jette Ivan Jablonka sur Laëtitia Perrais, jeune femme de 18 ans assassinée froidement en janvier 2011 dans une commune de l’Ouest de la France, est empreint d’humanité. Avec une habileté rare, il déconstruit le fait divers – qui a retenu l’attention des médias pendant plusieurs semaines et qui a causé une crise politique en France – pour dresser un portrait de société juste, toujours porté par une intelligence vive et une sensibilité naturelle. L’historien s’attarde à comprendre le parcours de Laëtitia, et à lui ramener un semblant d’honneur. Un grand livre! », en disait le directeur des Librairies indépendantes du Québec, Dominique Lemieux.

La première école de la BD et de l’illustration à Genève
Deux ans à apprendre, de façon théorique et pratique, les dessous du neuvième art, à s’intéresser à la bande dessinée, mais aussi à l’illustration, au dessin de presse, au reportage dessiné, aux techniques de narration et de scénarisation : voilà le programme unique de la nouvelle filière dédiée à la BD et l’illustration du Centre de formation professionnelle Arts de Genève, qui débutera en janvier 2017. Mais ce qui attirera également nombre d’adeptes, ce sont les formateurs - nombreux, émérites et reconnus - tels Zep, Tom Tirabosco, Isabelle Pralong et Nadia Raviscioni. Ceux qui termineront la scolarité auront ensuite en main un diplôme de designer en communication visuelle. Oui, une belle reconnaissance pour la profession!

JCL dans le giron du Groupe Bertrand éditeur
Nous apprenions le 14 novembre dernier que le Groupe Bertrand éditeur - qui possède notamment la maison Les Éditeurs réunis - s’est porté acquéreur des éditions JCL (qui publient notamment les populaires séries de Marie-Bernadette Dupuy). Le catalogue de plus de 500 titres de JCL sera dorénavant sous la direction de l’acquéreur, bien qu’on nous assure que les deux entités conserveront leur marque distincte et resteront représentées, autant pour la diffusion que la distribution, par leur actuel collaborateur. « Les deux maisons d’édition ayant un profil semblable, nous pourrons tirer parti des forces de l’une et de l’autre et élargir leur lectorat », a commenté par voie de communiqué Daniel Bertrand, président et directeur général des Éditeurs réunis. » Jean-Claude Larouche, qui donne son nom aux éditions JCL, se dit heureux de constater que le catalogue de sa maison continuera de rayonner grâce à cette nouvelle entente. Monsieur Larouche continuera d’ailleurs à assister la production éditoriale, jusqu’à ce que la transition soit complétée. À ce moment, les bureaux de JCL (basés actuellement au Saguenay) seront relocalisés en Montérégie. 

Plagier pour être « littéraire »
Zola, Aragon, Bachelard, Zweig : de grands auteurs dont certaines citations se sont retrouvées, malencontreusement sans guillemets, dans le plus récent ouvrage du vulgarisateur scientifique Étienne Klein, Le pays qu’habitait Albert Einstein. C’est le journaliste Jérôme Dupuis qui a mis à jour cette histoire de plagiat via L’express. Des notes de lectures qu’il pensait venir de lui, un travail fait à la va-vite, de l’intertextualité volontaire, la demande de son éditeur d’avoir un livre cette fois plus « littéraire » : les excuses et raisons sont multiples. Étienne Klein reconnaît les passages glanés ici et là pour cet ouvrage, de même que certaines photos ainsi que certaines parties de chroniques qu’il signe pour La croix. « J’aurais dû citer mes sources ou réécrire les extraits empruntés à d’autres. » sont les propos de l’auteur rapporter dans le journal Le monde.

Avalanche de prix québécois
Les libraires
tiennent à féliciter Monique Juteau (auteure notamment du très beau Un pied dans le vide et du récent Les Lalancette), qui a remporté le Prix du CALQ – Créatrice de l’année au Centre-du-Québec ainsi que Maureen Martineau (L’activiste) qui a reçu le Prix Littérature du Conseil de la Culture du Centre-du-Québec. Du côté du Gala d’excellence Les Culturiades de Culture Outaouais, Julie Huard a remporté le prix Coup de cœur littéraire pour Paysâmes et miroirs du monde, alors que le prix Hommage a été remis au poète Guy Jean, pour souligner sa contribution au développement de la littérature et de la poésie à Gatineau et en Outaouais.

Décès de l’écrivaine Shirley Hazzard
L’auteure et essayiste australienne est décédée à New York le 13 décembre dernier, à l’âge de 85 ans. Elle laisse derrière elle trois ouvrages traduits en français, trois ouvrages à l’écriture raffinée qui nous entraînent aux quatre coins du monde : Le grand incendie, Le passage de Vénus, La baie de midi. Ses essais ne sont pas traduits en français.

Maxime Roussy, auteur jeunesse, reconnu coupable
L’auteur de la populaire série « Le blogue de Namasté » a été reconnu coupable d’agression sexuelle armée, de leurre informatique, de possession et de production de matériel pornographique et de contact sexuel, le tout commis entre 2005 et 2011 envers une de ses jeunes lectrices, alors âgée de 14 ans. La peine sera connue le 11 janvier.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. L’actualité en accéléré : 16 décembre