Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Jocaste reine

Jocaste reine

Publié le 05/03/2013

C’est soir de première! Au Théâtre du Nouveau Monde à Montréal, on y présente Jocaste reine, co-production québéco-montréalaise qui a pris son premier envol au Théâtre La Bordée à Québec en mars de l’année passée. Au tour de la grande métropole de voir sur scène cette adaptation du mythe d’Œdipe qui cette fois-ci, donne la parole à Jocaste, la mère. Femme éperdument amoureuse, Jocaste vit une passion pour Œdipe,... son fils.

On connaît bien le mythe oedipien : l’oracle prédit au couple que forment Laïos et Jocaste que l’enfant à naître tuera son père et épousera sa mère. Le couple tentera d’éviter ce destin mais celui-ci s’accomplira malgré tout, comme l’oracle l’aura révélé.

Belle occasion pour voir l’interprétation de Louise Marleau mais aussi pour parler de Nancy Huston, l’auteure. Pas étonnant de la part de Huston d’avoir eu envie de faire entendre Jocaste au cœur de la tragédie, elle qui aime approfondir la question du féminin et de la maternité dans tout son travail d’écriture. Huston a souhaité aborder la perspective de Jocaste et la défendre dans cet amour incestueux. Aux dires mêmes de Louise Marleau dans un entretien à La Presse, «c'est un amour sans tabou ni morale (...). Au début, lorsque je discutais du projet avec Lorraine, je croyais que la position de Jocaste était indéfendable. Maintenant, je la comprends mieux».

Aux côtés de Marleau, on retrouve Jean-Sébastien Ouellette, Hugues Frenette, Maryse Lapierre, Claire Gignac, Monique Mercure, entre autres. La mise en scène est assurée par Lorraine Pintal, qui comme cela est mentionné sur le site du TNM dans le texte de présentation de la pièce, « partage avec l’auteure un irrépressible besoin de repenser du point de vue des femmes les fondements de l’imaginaire collectif ». Du 5 au 30 mars.

TNM

 La Presse

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Jocaste reine