Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Geneviève Letarte en résidence à la librairie Olivieri

Geneviève Letarte en résidence à la librairie Olivieri

Par Isabelle Beaulieu, publié le 17/12/2014

Après avoir lancé un appel aux auteurs pour participer à une résidence à la librairie Olivieri, le choix de l’écrivaine a été annoncé. C’est Geneviève Letarte qui bénéficie de la résidence et d’une bourse de 7000$ offerte par le Conseil des arts de Montréal, en collaboration avec Olivieri et l'Association des libraires du Québec (ALQ). De février à mai 2015, Letarte élaborera un projet citoyen avec les gens du quartier Côte-des-Neiges, là où est située la librairie Olivieri. Une citation tirée de l’œuvre Les vagues de l’anglaise Virginia Woolf sera l’initiatrice du projet d’écriture, sans qu’on en sache davantage à cette étape-ci.

Geneviève Letarte a fait paraître trois romans: Station transit (Pleine lune, 1983), Soleil rauque (Pleine lune, 1986), Les vertiges Molino (Leméac, 1996) et Souvent la nuit tu te réveilles (L’Hexagone, 2002). Et deux recueils de poésie : Tout bas très fort (Écrits des forges, 2004) et L’année d’après (Écrits des forges, 2014).

« Je voulais t’écrire un poème

assise à une table de café

dans une ville étrangère

te dire qu’ici

l’air est humide et chaud

et que les hommes

qu’ils soient grands ou petits

ont une allure fière

et que les femmes

sont comme des fleurs

dépliées et bavardes

 

Je voulais te dire

je pleure souvent ici

mais ce n’est pas ma vieille tristesse

qui me remonte à la gorge

c’est autre chose

de plus pesant

et de plus léger à la fois

comme un fruit qui craque

et se répand au soleil »

Geneviève Letarte, Tout bas très fort

Source:

Conseil des arts de Montréal

ibeaulieu@leslibraires.ca

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Geneviève Letarte en résidence à la librairie Olivieri