Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Festival America de Vincennes : le Québec et le Canada à l’honneur

Festival America de Vincennes : le Québec et le Canada à l’honneur

Par Benoît Vanbeselaere, publié le 02/05/2018

Le festival America, événement biennal se déroulant dans la région parisienne, a décidé de célébrer la mosaïque culturelle et littéraire québécoise et canadienne dans sa neuvième édition, qui se tiendra du 20 au 23 septembre prochain. Si les États-Unis occupaient le devant de la scène en 2016, au vu du calendrier politique et historique (élection présidentielle, fin du mandat de Barack Obama, 240e anniversaire de la Déclaration d’indépendance), c’est cette fois leur voisin du Nord qui sera au cœur de l’événement qui a réuni 37 000 personnes lors de la précédente édition.

Né de l’initiative de Francis Geffard, libraire de Vincennes et directeur de la collection « Terres d’Amérique » et « Terres indiennes » de la maison d’édition Albin Michel, le festival America a toujours eu « pour habitude d’accueillir des auteurs québécois et canadiens », de l’aveu de son instigateur contacté par courriel. Véritable fief culturel et littéraire, la ville de Vincennes accueille, en partenariat avec le festival, un auteur en résidence qui intervient dans les écoles et institutions culturelles de la ville. L’écrivaine québécoise Perrine Leblanc y a notamment séjourné en 2014.

Le festival America traduit la volonté de « célébrer la littérature canadienne dans ses deux langues officielles, 150 ans après la naissance de la confédération » par l’invitation de maisons d’édition telles que La Peuplade et Le Quartanier ainsi que d’auteurs anglophones comme Patrick deWitt et Heather O’Neill. À ces noms s’ajouteront des écrivains venus des États-Unis, de Cuba, d’Haïti ou encore du Mexique. Ce projet ambitieux est porté par plus de 250 bénévoles et repose sur le financement des partenaires et des pouvoirs publics, aussi, le festival America a lancé une cagnotte afin de perpétrer et soutenir cette belle fête littéraire.

Les quatre jours de festival seront également rythmés par l’hommage rendu à John Irving, à l’occasion du quarantenaire du Monde selon Garp, par le salon du livre mais aussi par « Les mots de la littérature », temps fort où les écrivains échangent sur les thématiques traitées dans leurs livres, afin de faire découvrir au public le processus de création littéraire. À cela s’ajoutent des débats (la présidence Trump, le mouvement #metoo, etc.), des projections, une mise à l’honneur de la littérature jeunesse, entre autres expositions et rencontres avec professionnels du milieu.

Les jeunes auteurs invités à témoigner de « la vitalité de la nouvelle scène littéraire québécoise » sont :

  • Anaïs BARBEAU-LAVALETTE (Marchand de feuilles/Le Livre de Poche)
  • Christophe BERNARD (Le Quartanier)
  • Nicolas DICKNER (Alto/Le Seuil)
  • Naomi FONTAINE (Mémoire d’encrier)
  • David GOUDREAULT (Stanké/Philippe Rey)
  • Daniel GRENIER (Le Quartanier)
  • Christian GUAY-POLIQUIN (La Peuplade/L’Observatoire)
  • Catherine Eve GROLEAU (Boréal)
  • Stéphane LARUE (Le Quartanier)
  • Julie MAZZIERI (Héliotrope/José Corti)
  • Alexandre McCABE (La Peuplade)
  • Andrée A. MICHAUD (Québec Amérique/Rivages)
  • Guillaume MORISSETTE (Boréal)
  • Eric PLAMONDON (Le Quartanier/Éditions du Quidam)
  • Lise TREMBLAY (Boréal/Delcourt Littérature)
  • Mathieu VILLENEUVE (La Peuplade).

 

Merci à Francis Geffard d’avoir répondu à nos sollicitations aussi rapidement.

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Festival America de Vincennes : le Québec et le Canada à l’honneur