Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Des libraires russes censurent le roman graphique Maus

Des libraires russes censurent le roman graphique Maus

Par Isabelle Beaulieu, publié le 01/05/2015

Art Spiegelman a vu son livre graphique Maus, traduit en plusieurs langues et gagnant du prix Pulitzer, retiré de certaines librairies en Russie à l’approche du 70e anniversaire de la victoire de la Russie contre l’Allemagne nazie. Pourtant, l’œuvre de Spiegelman n’a rien de diffamatoire et incarne plutôt un plaidoyer contre les idéaux racistes des nazis. Mais la représentation de la croix gammée sur la couverture de l’album a fait craindre aux libraires des représailles du gouvernement. Car depuis 2014, la Russie a adopté une loi contre « la propagande nazie » et s’en prend à tout symbole pouvant renvoyer à la cause.

« C'est une véritable honte parce que ce livre est à propos de la mémoire. On ne veut pas que les cultures effacent la mémoire », a exprimé Art Spiegelman lui-même. Selon l’auteur, la liberté de parole est d’ailleurs de plus en plus en péril. Des librairies en ligne ont enlevé le livre de leur site de vente et démentent le fait qu’elles aient déjà proposé ce titre. Pourtant, plus de 10 000 exemplaires ont été vendus au pays depuis 2013, année de sa traduction en langue russe.

En effet, l’affaire est pour le moins étrange : un livre qui condamne la manipulation idéologique cause un sentiment de peur et conduit à brimer le droit d’expression.

Sources:
Le Figaro  
Arrêt sur images

ibeaulieu@leslibraires.ca

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Des libraires russes censurent le roman graphique Maus