Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Des enfants lisent à voix haute pour le coiffeur

Des enfants lisent à voix haute pour le coiffeur

Par Isabelle Beaulieu, publié le 21/10/2016

Une initiative pour le moins originale visant à faire lire les jeunes a pris forme à Ypsilanti, ville du Michigan d’un peu moins de 20 000 habitants. Ryan Griffin, propriétaire du salon de coiffure Fuller Cut, donne 2$ de rabais sur la coupe de cheveux à tout enfant qui accepte de lire une histoire à voix haute à son coiffeur pendant que celui-ci est à l’œuvre. Le 2$ en question est d’ailleurs remis à l’enfant qui non peu fier d’avoir pu lire un livre à son coiffeur, repart avec son petit pécule d’économie. « Les parents adorent et les enfants ... eh bien, ils aiment faire les deux dollars, explique Monsieur Griffin en riant. Nous recevons  souvent des compliments de la part des enseignants aussi. » Le salon possède 75 à 100 livres pour la jeunesse qui sont proposés en rotation. Comme la clientèle est composée de personnes venant de plusieurs communautés culturelles, il est important pour Ryan Griffin d’offrir des livres qui tiennent compte de cette diversité. « Tous nos livres ont une image positive des Afro-Américains - que ce soit des astronautes, des athlètes ou des écrivains », a expliqué Griffin.

L’évolution des apprentissages est aussi mesurée. Lorsque la lecture d’un livre n’a pu être terminée au cours d’un seul rendez-vous, elle est reprise lors de la prochaine visite et le progrès peut alors être remarqué, tant au niveau de l’habileté que de la compréhension. « Certains enfants vont en classe et ils ont peur de lire à haute voix, mais cela construit vraiment leur confiance », affirme Ryan Griffin, nommant ainsi un autre bénéfice de l’activité.

Pour les enfants qui ne lisent pas encore, le seul fait de voir des plus grands que soi avoir du plaisir à lire compte aussi pour beaucoup. Les uns deviennent donc les modèles des autres. Ce qui enchante Monsieur Griffin pour la suite des choses. Il avoue qu’un de ses souhaits les plus chers est de voir dans quelques années des adultes revenir au salon pour lui dire que son initiative de lecture leur a donné envie de devenir journaliste ou écrivain. Qui aurait cru qu’une coupe de cheveux puisse amener aussi loin?

Facebook The Fuller Cut

 

Source : The Huffington Post

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Des enfants lisent à voix haute pour le coiffeur