Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
De l’horreur, comme si vous y étiez

De l’horreur, comme si vous y étiez

Par Isabelle Beaulieu, Les libraires, publié le 09/10/2013

L’être humain étant une espèce complexe et difficile à saisir, il est parfois animé d’émotions et d’envies contradictoires, comme par exemple celle d’aimer avoir peur. Les livres d’horreur sont de parfaits outils pour ces personnes qui aiment pousser les limites de l’imagination toujours plus loin.

À Montréal, il est maintenant tout à fait possible de vivre la vie de roman d'horreur avec Peur Dépôt, un concept de dix conteneurs qui font 40 pieds chacun. Chaque parcours vous fera entrer, à leur manière, dans des univers effrayants. Ici, pas de monstres, de fantômes, d’aliens cachés derrière les portes mais plutôt des parcours sensoriels expressément concocter pour le visiteur. Contrairement aux personnages des livres d’horreur, vous avez la chance de ne courir aucun risque puisque tout a été inventé pour que vous puissiez vous abandonner au seul plaisir de la peur sans encourir les dangers réels qui l’accompagnent habituellement.

L’auteur Patrick Senécal est le porte-parole de cet événement créé par ACMÉ Immersif et a été invité à faire la création d’un des parcours. L’auteur a choisi de s’inspirer d’Aliss, un de ses romans qui recompose avec sordidité l’histoire d’Alice au pays des merveilles. Ainsi, dans un des conteneurs installés dans le stationnement du carrefour Angrignon, vous pourrez non pas être observateur mais bien participant de l’horreur.

Deux circuits s’offrent à vous : Urbania et Claustrophobia. Plus qu’un amusement excitant, Senécal affirme que l’aventure va plus loin : « Avant de dire, ‘‘venez vivre la terreur’’, je dirais : venez découvrir vos peurs intérieures ». Car si le but du jeu est d’avoir peur, il a été fabriqué en fonction de nos angoisses premières, telle la « peur du noir, peur des espaces réduits, peur de l’autre, peur de l’inconnu, peur de la mort ». Une thérapie amusante, quoi!

Qui n’a pas rêvé de se retrouver dans la peau d’un personnage de roman? Voici une chance singulière d’être enfin le héros, pourvu que vous sachiez garder votre sang-froid!

Jusqu’au 3 novembre.

Sources:

Site de Peur Dépôt

Huffington Post

Night Life 

ibeaulieu@lelibraire.org

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. De l’horreur, comme si vous y étiez