Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Ciné Senécal

Ciné Senécal

Par Isabelle Beaulieu, Les libraires, publié le 03/06/2013

La réputation de l’auteur de polar Patrick Senécal n’est maintenant plus à faire au Québec. Chaque fois que la sortie d’un nouveau roman de l’auteur est annoncée, la fièvre s’empare des amateurs de policier, qui guettent sans ciller l’arrivée dudit livre. C’est que Senécal a particulièrement la touche pour échafauder des péripéties sanglantes qui tiennent le lecteur en haleine.

Quelques réalisateurs l’ont vite compris, portant au grand écran les romans du roi de l’horreur : Sur le seuil et 5150, rue des Ormes ont été habilement réalisés par Éric Tessier, le premier en 2003 et le second en 2009, tandis que Les sept jours du Talion a été porté à l’écran par le fameux PodZ, (réalisateur entre autres du film 10 ½ et de la série 19-2) en 2010.

Cette fois-ci, c'est Olivier Sabino qui s’apprête à adapter un roman de l’auteur, soit Le passager, un des premiers romans de Senécal. Olivier Sabino est diplômé de l’INIS (Institut national de l’image et du son) où il enseigne maintenant la direction de production. Il travaille en collaboration justement avec PodZ et Senécal à la production de la websérie d’horreur La Reine Rouge. Dans la courte biographie de Sabino, il est écrit : « Les histoires intenses, noires, qui vont gratter les bas-fonds du psyché humain, le fascinent. De quoi se régaler! ». Il a donc le profil requis pour la réalisation d’un Senécal!

Contrairement aux trois autres adaptations cinématographiques, Le passager sera tourné en anglais et le réalisateur ne cache pas son ambition de séduire la planète avec son projet. C’est la maison de production Film Oddity qui soutiendra le film, qui sera financé par des fonds privés. Francis Lussier se joindra à Savino pour la scénarisation.

Le passager met en scène Étienne Séguin, professeur de littérature au Cégep de Drumondville qui habite Montréal. Chaque jour, il doit faire la route pour se rendre de la maison au boulot et vice versa, mais un jour il décide de prendre en stop un dénommé Alex Salvail, un étrange personnage suspect et dangereux qui se révélera être nul autre que la propre part maléfique d’Étienne.

Comme son protagoniste, Senécal est originaire de Drumondville où il a enseigné la littérature au Cégep. Espérons que les similarités s’arrêtent là.

Site officiel de Patrick Senécal

Source : Canoë

 ibeaulieu@lelibraire.org

 

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Ciné Senécal