Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Changements dans les demandes de bourse du CALQ

Changements dans les demandes de bourse du CALQ

Par Isabelle Beaulieu, publié le 09/03/2015

Les artistes et les écrivains doivent s’adapter aux impératifs d’une société bouleversée par les structures de production et de communication. De la même manière, l’aide qui leur provient de l’État doit aussi remettre en question ses façons de faire. Le 1er avril prochain, les paramètres concernant les demandes de bourse au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) seront changés. Désormais, les artistes et les écrivains n’auront plus à déposer leurs projets aux deux dates fixes – l’une au printemps, l’une à l’automne - comme il était convenu. Ils pourront le faire au moment qu'ils jugent opportun dans la réalisation de leur projet. Stéphan La Roche, le président-directeur général du CALQ, a précisé au journal Le Devoir que le dépôt biannuel « était non seulement limitatif, mais peu en phase avec la réalité des créateurs. […] On phasera les demandes sur une base mensuelle afin de s’assurer de disposer des sommes appropriées durant toute l’année. On dispose déjà des outils administratifs requis ».

De plus, certaines règles ont été modifiées permettant à un artiste de faire annuellement jusqu’à cinq demandes de bourse correspondant à différents projets. Encore une fois, le Conseil des arts et des lettres prend conscience de la réalité des artistes et des écrivains qui peuvent avoir simultanément plusieurs projets en chantier.

Le CALQ célèbre ses 20 ans cette année et comme l’exprime leur slogan « Quand on crée on a toujours 20 ans ». Il faut donc rester alerte et actuel. En ce sens, Monsieur La Roche affirme déjà que d’autres changements sont à venir à l’automne.

Sources:
Le Devoir
CALQ

ibeaulieu@leslibraires.ca

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Changements dans les demandes de bourse du CALQ