Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Cabanes à bouquins

Cabanes à bouquins

Par Isabelle Beaulieu, publié le 17/07/2014

Deux cabanes ont été construites et installées dans les escaliers Badelard et Lavigueur dans le quartier Saint-Roch à Québec. Un escargot, qui invite à la lenteur et un bateau, comme un appel à prendre le large font désormais partie du paysage. En ouvrant les portes de ces petites maisons, on y découvre des dizaines de livres qui attendent preneurs. L’idée des Cabanes à bouquins vient du fondateur de l’organisme Verdir et divertir, monsieur Frédéric Dutil. «D'une part, nous entretenons l'îlot des Tanneurs et d'autre part, en les plaçant dans un lieu public, ça permet aux gens de s'arrêter dans des endroits boisés et d'en profiter. Ils ne sont plus seulement des escaliers de transit, mais des lieux de vie», explique-t-il au journal Québec Express.

Ces jolies habitations qui nichent des joyaux de lecture sont membres de «Little free Library», un réseau américain qui prône l’apparition de ces sortes de bibliothèques libre-service. Un matin de balade vous y prenez un livre qui pique votre curiosité, un après-midi de fin de journée vous y mettez en retour une œuvre qui selon vous devrait être lue par tous sans plus attendre. Il n’y a pas de carte d’abonnement, la lecture est libre, gratuite et les bibliothèques sont garnies au gré du bon vouloir des passants. «Notre belle surprise est de voir le niveau de satisfaction, car il y a un roulement incroyable. La totalité de la cabane change en 48 heures.»

Conceptualisées par les artistes Gigi Wender (escargot) et Simon Boudreault (bateau), les cabanes ont été fabriquées par Jean-François Duval.

Vidéo via Le Soleil

Source:

Le Québec Express

 ibeaulieu@leslibraires.ca

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Cabanes à bouquins