Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
C’est la fin du Mois de la Poésie

C’est la fin du Mois de la Poésie

Par Alexandra Mignault, Les libraires, publié le 31/05/2016

Après l'annonce de la fin de l’émission Lire, voilà une autre triste nouvelle : le Bureau des affaires poétiques, qui organise notamment le Mois de la Poésie, met un terme à ses activités, notamment en raison d’un manque criant de financement. Encore une fois, la poésie (et la littérature) écope et la place qu’on lui accorde ne cesse d’être réduite.

Voici les raisons évoquées dans le communiqué de presse pour justifier une telle décision : 

-le départ de la directrice artistique, Isabelle Forest, en mars dernier, pour la Maison de la littérature;
-le départ, en août prochain, de la directrice administrative, Juliette Berton, pour congé de maternité;
-l’impossibilité financière d’ouvrir deux postes de direction et la difficulté de remplacer les deux ressources qui quittent par une seule personne qualifiée;
-les changements dans l’écosystème littéraire de la ville de Québec, notamment avec l’ouverture de la Maison de la littérature et la fermeture du Studio P, scène officielle de l’organisme;
-l’impossibilité pour les bailleurs de fonds d’augmenter à court terme le budget au fonctionnement.


Seul petit espoir au tableau, les deux prix littéraires créés par le Bureau des affaires poétiques (Prix Jean-Noël Pontbriand et Geneviève Amyot) demeureront en étant relégués à des organismes du milieu.

Le Mois de la Poésie était un inspirant événement qui faisait rayonner la poésie de belle et originale façon. Et surtout, il avait le vent dans les voiles si on pense aux 12 350 spectateurs qui ont pris part à la dernière édition en mars dernier. « Il est profondément ironique et triste de devoir cesser nos activités alors que l’organisme est plus performant que jamais et qu’il vient tout juste de changer de nom, d’assoir son image et sa place dans le paysage culturel et littéraire », a déclaré Juliette Breton, directrice administrative du Bureau.

Vraiment dommage cette annonce. Alors qu'on a plus que jamais besoin de poésie.

 


En complément :
La dernière édition du Mois de la Poésie
Bureau des affaires poétiques

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. C’est la fin du Mois de la Poésie