Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Bisou « cochon » pour la lecture

Bisou « cochon » pour la lecture

Publié le 20/03/2013

Le goût de la lecture naît souvent de l’influence des proches : un père lisant les aventures d’un renard intrépide à son fils, une mère dévorant un bouquin devant ses enfants, deux amis s’échangeant le « plus meilleur » roman. Le rôle du professeur n’est pas anodin : celui-ci joue un rôle crucial dans l’apprentissage (et l’amour) de la lecture.

Et pour motiver les étudiants, les enseignants sont parfois prêts à tout. Un nouvel exemple vient de l’école Poplar Tree Elementary School de Fairfax au Vermont, où un programme annuel – Pig Out on Reading – a été mis sur pied pour encourager la lecture. La direction avait comme objectif de faire lire 5000 livres en un mois. Après avoir atteint 2000 livres, les enseignants ont porté une queue de cochon pendant une journée; après 4000 livres, ils arborèrent un nez de cochon. Le cap des 5000 livres fut particulièrement « cochon ». Inspirée par un populaire livre jeunesse (Our Principal Promised to Kiss a Pig), la directrice de l’école, Sharon Smith Williams, avait promis qu’elle embrasserait alors un cochon, ce qu’elle exécuta. La preuve se trouve sur vidéo :  

L’histoire ne dit pas si le cochon s’est transformé en prince charmant…

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Bisou « cochon » pour la lecture