Actualités

Le monde du livre

exclusif au web
Amélie Nothomb est élue à l’Académie de Belgique

Amélie Nothomb est élue à l’Académie de Belgique

Par Isabelle Beaulieu, publié le 17/03/2015

Homologue de l’Académie française, l’Académie royale de langue et littérature française de Belgique cherchait un digne successeur au siège qu’occupait l’écrivain Simon Leys décédé l’an dernier. C’est en la personne d’Amélie Nothomb que les membres de l’Académie ont trouvé la personne recherchée. L’Académie dénombre 40 fauteuils que se partagent 26 écrivains et 14 philologues (linguistes, grammairiens, etc.) nationaux, ainsi que 10 sièges réservés aux auteurs francophones étrangers. C’est pour « l'importance de l'oeuvre, son originalité et sa cohérence, son rayonnement international » qu’Amélie Nothomb a été élue par une grande majorité.

La fille suit le père puisqu’il y a 70 ans, Pierre Nothomb, qui a écrit une œuvre de quelque 80 titres, entrait aussi à la prestigieuse Académie qui compte dans ses rangs d’autres grands noms, dont Éric-Emmanuel Schmitt et Sylvie Germain. Amélie Nothomb est âgée de 48 ans et a écrit 22 romans, dont Hygiène de l’assassin, Stupeur et tremblements, Pétronille, son plus récent, et une pièce de théâtre, Les combustibles, tous publiés aux éditions Albin Michel.

« Celui qui attend une lettre de la personne aimée sait ce pouvoir de vie et de mort des mots. » Le voyage d’hiver, Amélie Nothomb

Site de Amélie Nothomb 

Sources:
Le Figaro
Photo via le site des éditions Albin Michel

ibeaulieu@leslibraires.ca

Partager cet article
Commenter sur facebook
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le monde du livre
  4. Amélie Nothomb est élue à l’Académie de Belgique